Bienvenue à la Boutique Officiel des

Santons Simone JOUGLAS

Mademoiselle Simone JOUGLAS, fille d’un Officier de l’armée Française est née le 5 Avril 1907 à Agde. Au gré des affectations en garnison, ses parents passent par Marseille ou ils élisent domicile, définitivement, avant la deuxième guerre mondiale. En 1938, élève de l’école des Beaux-Arts de Marseille elle y rencontre Paule Thibon, dont le père est aussi Officier de l’armée.

Ses parents disparaissent subitement ainsi que son frère, résistant au maquis du Plateau des Glières. Elle participera d'ailleurs elle aussi activement au mouvement de la résistance sur Marseille. Durant la guerre de 39-45, seule, elle subsiste grâce à son activité de céramiste.

Sa formation de sculpteur céramiste l’amène à créer des santons à l'image de personnages existants. Ces visages si particuliers deviendront la marque de fabrique des santons Simone Jouglas.

wpe7fbd885_05_06

En 1952, elle obtient le Mérite Artisanal (Chevalier). Inspirée par les Santons habillés de l’Abbé Sumien, elle se lance dans la fabrication des santons habillés de la crèche. Des personnages bibliques de la Sainte Famille, jusqu’aux personnalités qui ont marqués la fin du XX siècle, en passant par les vieux métiers elle ne cesse de sculpter, de concevoir et de commercialiser tel ou tel sujet. Son œuvre rassemble plus de 100 visages différents transposés sur plus de 200 sujets.

Le succès remporté par cette initiative l’amène à rechercher l’aide et la collaboration de son amie Paule Thibon Manzo. Plusieurs fois récompensée par les diplômes obtenus, dont celui de Meilleur Ouvrier de France en 1961, elle élabore une entreprise artisanale des plus prospères. Les santons ainsi conçus par Simone JOUGLAS, fabriqués avec les produits du terroir Provençal, parcourent le monde entier. Air France, la Mairie de Paris, partenaires des expositions organisées en crèches géantes et animées sont les fidèles ambassadeurs de la culture provençale.

Page d'accueil

Simone JOUGLAS et la famille PINATEL

A la fin des années 1970, devant l’ampleur de la demande nationale et internationale, Simone JOUGLAS appelle aux jeunes générations pour l’aider à la gestion et au développement de son affaire commerciale. La fille de son amie, Régine MANZO PINATEL est toute indiquée pour s’atteler à cette tâche immense.

Dix ans après, c’est au tour de la génération nouvelle, Agnès PINATEL ARNAUD, la fille qui suit les traces de sa mère et de sa grand-mère. Intervenant dans tous les domaines de la fabrication, Agnès est la fidèle héritière de ce rêve devenu en un demi-siècle une réalité.

Simone JOUGLAS s’éteint, en juillet 2001, à l’âge de 94 ans, emportant avec elle ce don de la sculpture exceptionnelle, et en transmettant aux générations futures le secret de la réussite commerciale au travers une approche culturelle de l’histoire humaine.

Son atelier continue à produire les grands santons d'après les moules qu'elle avait créés. Ce sont des santons classiques, de bonne facture avec un visage expressif ce qui caractérise la marque de fabrique de la maison Simone JOUGLAS.

 

logo-medaille-rhone2.1